Tortues du Monde
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum regroupant tous les passionnés de tortues. Partage d'expériences et de conseils sur les tortues terrestres, palustres et aquatiques.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
 

 Hibernation des T. graeca

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Administration de TDM
Admin


Age : 11
Date de naissance : 13/01/2010
Messages : 195
Date d'inscription : 13/01/2010

Hibernation des T. graeca Empty
MessageSujet: Hibernation des T. graeca   Hibernation des T. graeca Icon_minitimeJeu 14 Jan 2010 - 20:32

L' HIBERNATION DES T. GRAECA

Introduction

"L'hibernation se définit comme "un état de torpeur et d'insensibilité dû à un abaissement de la température corporelle et dans lequel certains animaux passent l'hiver". L . Schilliger.

Les reptiles ayant leurs activités métaboliques qui fonctionnent par rapport à la température ambiante, celles-ci diminuent lors des températures automnales jusqu'à ce que l'animal rentre en léthargie hivernale. En effet, l'hibernation est induite par une baisse de la température diurne et une diminution du nombre d'heures de lumière.

La tortue cesse alors de s'alimenter, puis de sortir de son abri pour se mettre encore au soleil. La tortue s'enterre progressivement dans le sol pour résister au gel. Ce comportement est instinctif chez les Eurotestudo, Testudo et certaines Testudo graeca mais il arrive que certains ne cherchent pas à se protéger du gel, se cachant à peine sous un buisson.

L'hibernation en fonction des différents taxons de T. graeca

Les Testudo graeca sont originaires d'Afrique du Nord (ou Maghreb) et suivant l'aire de répartition géographique de leur taxon, elles seront plus ou moins adaptées à hiberner.

Exclamation Il est donc important de savoir le taxon de votre Graeca ou connaitre son origine pour tenir compte des données climatiques du biotope dont elle est issue.

Certaines Graecas originaires de région à climat tempéré, n'hibernent pas au sens propre du terme mais ont une activité ralentie. Elles ne s'enterrent pas tout simplement car dans leur région d'origine il ne gèle pas et elles n'ont pas cet instinct. Elles se couvrent à peine sous un buisson et se réveillent parfois pour aller manger un peu lorsque les températures remontent. C'est le cas de La Furculachelys nabeulensis, la tortue de Tunisie.

D'autres, part contre, vont s'enterrer naturellement car issues de région avec un hiver froid même s'il est en général plus court qu'en France. C'est le cas de la Testudo graeca lamberti qui est issue du nord Marocain (près de Tanger et du rif Marocain).

Procédures pour l'hibernation

Les bienfaits de l'hibernation ou au moins de la pause hivernale ne sont plus à démontrer. Le fait de les empêcher d'hiberner ou de se reposer, en les gardant en terrarium constitue un non respect de leurs cycles métaboliques.

Cependant seules les tortues en condition physique optimale et disposant de réserves de graisse suffisantes, accumulées pendant la saison chaude, peuvent hiberner sans risque.

Exclamation Attention chez les Testudo graeca, cette hibernation doit être bien conduite. En effet, cette espèce ne se prépare pas à hiberner comme les eurotestudos, bougeant à des températures basses et ne s'enterrant pas à l'avance, elle risque donc d'être surprise par les premiers gels. De plus, cette espèce est très sensible aux excès d'humidité et peut déclarer des rhinites à la sortie de l'hibernation si l'hiver a été pluvieux. Il est donc nécessaire de la faire hiberner dans un endroit hors gel mais aussi à l'abri de l'humidité. Laisser hiberner toute seule votre tortue mauresque au jardin comme une Eurotestudo c'est prendre de trop grands risques.

Voici deux exemples de serre avec fosse d'hibernation coffrée pour les espèces sensibles à l'humidité et au froid.
Arrow Pour les régions du sud: Cliquez ici
Arrow Pour les régions plus au nord: Cliquez ici


Exclamation Il est également important aussi de faire une coproscopie (analyse de selles) tous les ans pour vérifier que la tortue n'est pas infestée par des vers et cela au moins deux mois avant l'hibernation.

Arrow Les parasites et leur traitement: Cliquez ici

Les températures et l'hygrométrie ambiante

La température idéale d'hibernation pour une T. graeca est autour de 5°, si les températures remontent vers 10-11°, il existe des risques de réveil de votre tortue, il faut donc aller vérifier régulièrement si celle-ci dort encore profondément ou pas. Vous pouvez en profiter pour humidifier légèrement le substrat de son caisson d'hibernation : une hygrométrie autour de 60% voire 70% surtout pour des juvéniles est absolument nécessaire.

Déroulement de l'hibernation

Personnellement, je fais hiberner les juvéniles de l'année quelques semaines (6-8 semaines). Pour ce qui est de ma propre expérience... j'ai observé avec mes graecas qu'elles passent souvent une longue période de sommeil léger en bougeant lorsque les températures ne sont pas encore très froides de façon continue alors que les Eurotestudo dorment déjà (en général, ils se sont préparés plus tôt).

Pour les bébés, c'est une période où il faut les surveiller de près car bien que demeurant au repos, ils brulent quand même un peu de leurs réserves. Etant tout petits, ils peuvent s'épuiser plus facilement. Si les températures sont suffisamment basses et qu'ils hibernent vraiment, la perte de poids est minime. Les bébés comme les adultes perdent du poids en préhibernation et non en hibernant.

Exclamation Une tortue ne doit pas perdre plus de 10% de son poids durant l'hibernation

C'est pour cela que l'on conseille un maximum de 6 à 8 semaines car sur une plus longue durée, sans réelle hibernation, cela risque d'être dangereux. Mais si les températures permettent une hibernation correcte, cette durée peut être augmentée sans risque majeur.

Pour des bébés plus gros et les adultes, l'hibernation peut durer tout l'hiver (avec un maximum de quatre mois). Cela évite le passage en terra tout au moins dans le sud de la France, ce qui n'est pas plus mal puisque cela respecte l'augmentation progressive des températures et de l'ensoleillement printanier. Dans le nord de la France, un terrarium avec lampes allumées (lampe chauffante et lampe uv 5%) de 10h à 16h puis avec une augmentation progressive de la durée, permet de reproduire le rythme saisonnier.

La sortie d'hibernation

En cas de réveil programmé, la sortie d'hibernation doit être progressive pour atteindre en douceur la température ambiante d'une pièce avant de remettre l'animal en terrarium. Il est important de faire prendre un bain d'eau tiède à la tortue pour bien la réhydrater dès sa sortie de l'hibernation. On doit proposer eau et nourriture dès la remise en terrarium, les Graecas remangent en général assez rapidement dès le retour en terrarium (de quelques heures à quelques jours). Si au bout d'une semaine, la tortue n'a pas encore mangé, il faut consulter un vétérinaire (anorexie post-hibernation).

LA BRUMATION ou PAUSE HIVERNALE CHEZ LES T. GRAECA

Cette technique qui peut etre fort utile pour des tortues ne pouvant pas hiberner mais correspond aux besoins d'une pause hivernale nécessaire et de moindre activité pour leur métabolisme. Elle est utilisée assez souvent pas des éleveurs de F. Nabeulensis.

Allumer les lampes chauffantes et UV de 11h à 15h dans une pièce fraiche (15°) ... la tortue dormira la majorité de son temps pour aller grignoter quelques heurs par jour si elle le souhaite.

Il est possible d'éteindre totalement les lampes pour laisser,dans le noir, les tortues dormir un bon mois à 15°. Il faut alors réduire la distribution de nourriture en même temps que la durée d'allumage des lampes et leur faire prendre quelques bains d’eau tiède. Il est important de garder un air sec (50%)

Après un délai de deux semaines, placez le terrarium dans une pièce sombre ou l'assombrir d'un drap. Il ne faut plus alors distribuer de nourriture.

Les tortues vont se mettre au repos et très peu bouger.

Après un bon mois, il faut remonter les températures progressivement sur une durée de 4-5 jours et réchauffer les tortues. Quelques bains tièdes sont nécessaire pour bien les réhydrater.
Revenir en haut Aller en bas
http://tortues-du-monde.forumactif.com
 
Hibernation des T. graeca
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une belle à identifier ( Identifiée : Periploca graeca )
» Periploca graeca
» Salle d'hibernation
» hibernation dans un bassin exterieur
» Hibernation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tortues du Monde :: LES TORTUES TERRESTRES MEDITERRANEENNES & D'ASIE CENTRALE :: Les espèces méditerranéennes et d'Asie centrale :: La tortue mauresque-
Sauter vers: