Tortues du Monde
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum regroupant tous les passionnés de tortues. Partage d'expériences et de conseils sur les tortues terrestres, palustres et aquatiques.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 La tortue géante des Seychelles (Dipsochelys sp)

Aller en bas 
AuteurMessage
Mama
Modératrice fondatrice Pathologies & Maintenance
Modératrice fondatrice Pathologies & Maintenance
Mama


Féminin Messages : 23158
Date d'inscription : 13/01/2010
Localisation : Suisse

La tortue géante des Seychelles (Dipsochelys sp) Empty
MessageSujet: La tortue géante des Seychelles (Dipsochelys sp)   La tortue géante des Seychelles (Dipsochelys sp) Icon_minitimeVen 12 Fév 2010 - 11:40

La tortue géante des Seychelles (Dipsochelys sp) Seych_10

Tortue géante des Seychelles
Nom latin: Dipsochelys sp., Schweigger, 1812.


Répartition

Le genre Dipsochelys a été tout d'abord établi sur l'île de Madagascar où il s'était hélas déjà éteint et sur l'archipel des Seychelles. Actuellement les seules populations sauvages sont observables sur l'atoll d'Aldabra aux Seychelles qui lui a conféré protection grâce à son isolement et à ses récifs. Différentes introductions humaines sur les îles de Frégate, Cousin, Mahé et Curieuse on eu lieu depuis ainsi que sur Maurice, la Réunion et Rodrigues.

Biotope naturel

Les Dipsochelys sont exposées à différents climats suivant leur aire de répartition allant d'un climat tropical humide à sec, voir désertique suivant les saisons. De mai à octobre sur les Seychelles, le vent souffle régulièrement du sud-est, entraînant un climat plus sec et une température légèrement plus fraîche. De décembre à mars, c'est l'été austral. Les vents soufflent du nord-ouest. Le climat est alors plus humide. Néanmoins, en toute saison, les températures restent chaudes (en moyenne 27-29°C).

Description

Les tortues géantes des Seychelles sont non seulement les tortues terrestres les plus grosses au monde (plus de 300kg à l'âge adulte) mais également celle qui vit apparemment le plus longtemps (environ 200 ans!).

La tortue géante des Seychelles (Dipsochelys sp) Seych410
Tortue d'Aldabra, prise à la Ferme des Crocodiles, Pierrelatte, Drôme.

Elle a une couleur allant du gris-brun à l'anthracite avec une carapace fortement bombée si elle est élevée dans de bonnes conditions. Sa croissance est très rapide (les juvéniles peuvent décupler leur poids en moins de 2 ans les premières années!) et les mâles sont en général plus grands que les femelles (120cm pour les mâles et 90cm pour les femelles).

La tortue géante des Seychelles (Dipsochelys sp) Seych110
Dipsochelys dussumieri du centre d'A cupulatta en Corse
.

De récentes recherches, basées sur leur code génétique (ADN mitochondrial et l'ADN satellite), en parc zoologique et en muséum, ont confirmé l'appartenance de quelques individus à deux autres espèces qu'on avait crues éteintes jusqu'à aujourd'hui. On distingue donc au sein du genre Dipsochelys les différentes espèces suivantes:

Arrow Dipsochelys arnoldi Bour, 1982. Il en reste quelques unes, toutes en captivité.
5 adultes sont en principe retournées en décembre 2006 dans leur région d'origine, afin de servir de base à un programme de réhabilitation dans l'ïle de Silhouette, Seychelles.

Arrow Dipsochelys hololissa (Günther, 1877). Seulement 12 individus sont connus à l'heure actuelle, tous en captivité.

Arrow Dipsochelys dussumieri (Gray,1831). C'est la seule véritable tortue géante endémique d'Aldabra et la plus représentée du genre, avec plusieurs milliers d'individus.

Maintenance en captivité

Cette tortue peut être sortie en extérieur durant la belle saison. Son élevage nécessite de vastes enclos avec des clôtures résistantes vu la taille et la force de cette tortue. Un local chauffé est cependant indispensable pour les journées ou les périodes plus fraîches de nos climats. Elle semble supporter les 15°C brièvement mais préfère une température entre 25 et 31°C. De puissantes lampes UV et chauffantes (infra-rouge) ainsi qu'un système de chauffage du local (radiateurs, léger chauffage au sol) permettront à recréer ces paramètres. les Dipsochelys affectionnent les bains durant les journées chaudes et de ce fait un bassin où elles auront leur fond pourra leur être aménagé.

La tortue géante des Seychelles (Dipsochelys sp) Seych_13
Petit groupe de Tortues d'Aldabra au Zoo de Zürich, Suisse.

Les juvéniles doivent être maintenus dans un environnement presque saturé en humidité (>80%) pour une belle croissance harmonieuse de leur carapace. Il faudra faire particulièrement attention aux brusques écarts de températures avec les jeunes tortues qui sont beaucoup plus sensibles que les adultes.

La tortue géante des Seychelles (Dipsochelys sp) Seych_12
Groupe de Tortues d'Aldabra, ZooParc de Beauval, Rance.


Alimentation

Ces géantes sont à nourrir avec principalement des végétaux sauvages (pissenlit, plantain, trèfle, etc...), du foin, des cactus, succulentes et de temps en temps quelques fruits.

La tortue géante des Seychelles (Dipsochelys sp) Seych_11
Tortue d'Aldabra en plein festin à la Ferme des Crocodiles

Reproduction

L'accouplement et la fécondation des femelles semble être relativement difficile, en règle générale séparer mâles et femelles avant la période d'accouplement les stimulera d'avantage. Un sol meuble facilite également les accouplements en les rendant plus aisés pour ces mastodontes.

Une fois fécondée, une femelle peut pondre de 10 à 20 oeufs dan un nid qui pourra faire jusqu'à 30cm de profondeur. L'incubation entre 28° et 30°C demande 110 à 130 jours mais peut parfois être plus longue.

Les nouveau-nés mesurent environ 6cm pour un poids moyen de 45g. Leur alimentation devra être riche en calcium et en fibres pour éviter les carences et autres maladies.

Maladies et soins

Les brusques écarts de températures ainsi qu'un état de faiblesse de l'animal peuvent conduire à des affections respiratoires graves. Une mauvaise alimentation, carencée ou inadapté cause de forts troubles de la croissance et la carapace prend une forme bosselée et irrégulière. Des troubles digestifs relatifs à une alimentation pauvre en fibres et à un fort taux de parasitisme ont également été reportés dans les différents élevages de cette espèce.

Risques d'hybridation

Les différentes espèces de Dipsochelys sont potentiellement capables de s'hybrider.

Protection

Cette tortue est en Annexe II de la Convention de Washington et en Annexe B du règlement communautaire.

Longtemps embarquée en masse et consommée sur les navires par les marins parcourant la route des Indes au XVIème siècle, cette tortue fait désormais l'étude de programmes de protection. Les deux espèces proches de l'extinction que sont D. arnoldi and D. hololissa sont prises en charge par un travail de conservation dirigé par "The Nature Protection Trust of Seychelles".

La tortue géante des Seychelles (Dipsochelys sp) Seych210
Torues d'Aldabra au centre d'A cupulatta en Corse
Revenir en haut Aller en bas
 
La tortue géante des Seychelles (Dipsochelys sp)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Tortue Menacée de la Semaine 4-2010 (janvier): la Tortue à Carapace Molle Géante d'Asie
» 06/08/2012: Une tortue géante découverte sur une plage de Camargue
» 28/05/2011: Une punaise d’eau géante mange une tortue (Japon)
» 05/03/2011: Le Vietnam se mobilise pour sauver une tortue géante sacrée
» 25/03/2012: Ma pêche à la tortue géante avec Fidel Castro (extrait de livre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tortues du Monde :: LES TORTUES TERRESTRES EXOTIQUES :: Les espèces terrestres exotiques :: Les espèces exotiques insulaires (Madagascar, Galapagos, Seychelles)-
Sauter vers: