Tortues du Monde
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum regroupant tous les passionnés de tortues. Partage d'expériences et de conseils sur les tortues terrestres, palustres et aquatiques.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
 

 Les PARASITES et leur traitement, vermifuges & Co.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mama
Modératrice fondatrice Pathologies & Maintenance
Modératrice fondatrice Pathologies & Maintenance
Mama


Féminin Messages : 23158
Date d'inscription : 13/01/2010
Localisation : Suisse

Les PARASITES et leur traitement, vermifuges & Co. Empty
MessageSujet: Les PARASITES et leur traitement, vermifuges & Co.   Les PARASITES et leur traitement, vermifuges & Co. Icon_minitimeLun 18 Jan 2010 - 17:16

Il existe une multitude d'espèces de parasites, extrêmement diversifiées et souvent spécialisées à un ou plusieurs types d'hôtes avec lesquels elles ont évolué conjointement. Ce post-it propose une liste des principaux types de parasites que l'on rencontre chez les tortues ainsi que des conseils pour s'assurer que votre/vos tortues ne souffrent pas de leurs parasites en captivité.


Avant propos

Si un taux de parasitisme important doit être traité pour éviter de graves ennui de santé à sa tortue il ne faut en aucun cas faire de l'automédication et administrer un vermifuge/antiparasitaire sans l'aval d'un vétérinaire spécialisé, certains antiparasitaires sont mortels pour nos tortues.

Qu'est-ce que le parasitisme?

Un parasite est par définition un organisme qui profite des ressource de son ou ses hôtes pour survivre et se reproduire tout en ayant un effet négatif sur la survie et la reproduction de son hôte. En principe le parasite ne tue pas son hôte mais s'il est en surnombre ou si l'hôte est trop affaibli par l'âge ou une maladie le parasitisme peut avoir des conséquences mortelles. Il existe une multitude de forme de parasites externes et encore plus de parasites internes. Certains parasites vivent uniquement sur un ou plusieurs hôtes spécifiques et d'autres sont plus généralistes et peuvent être transmis à de nombreuses espèces animales ou végétales.

Nous n'aborderont pas ici les cas de symbioses entre un hôte et un organisme où les échanges sont bénéfiques pour l'un ou pour l'autre ou des cas de commensalisme ou un organisme vit sur son hôte mais ne se nourrit pas de ce que son hôte à besoin pour vivre. Ces deux formes d'associations sont typiquement présentes dans la flore intestinale des tortues et ne gênent en rien leur santé, étant au contraire le plus souvent bénéfiques (aide à la digestion, assimilation des substances végétales).

Les différents parasites chez les tortues

Arrow Les parasites externes

Like a Star @ heaven Les tiques
Les tiques se fixent sur les parties molles de la tortue, principalement à la jointure des membres à la carapace là où ils peuvent avoir une meilleure prise. Certaines maladies ou infections peuvent être transmises par les tiques et il faut s'assurer que votre tortue ne soit pas régulièrement infestée par ces parasites. Beaucoup de tortues prélevées in natura présente littéralement des grappes de tiques. Pour retirer une tique le mieux est de se procurer en pharmacie une pince spéciale qui permet en faisant tourner la pince et la tique elle même de ne pas laisser la tête de la tique dans les chairs de votre tortue. Si la tête n'a pas pu être retirée, appliquez de la Bétadine jaune à cet endroit durant quelques jours pour prévenir une infection.

Tique pleine à gauche et tique qui ne s'est pas encore nourrie à droite
Les PARASITES et leur traitement, vermifuges & Co. Tique_10

Arrow Les parasites internes

Like a Star @ heaven Les vers intestinaux
Les nématodes
De taille variable les nématodes englobent les vers de type "oxyures"(qui englobe plusieurs familles de vers parasites), les ankylostomes, strongles, les ascaris, etc... Ce sont des parasites qui ont généralement un seul hôte et dont les oeufs peuvent très facilement résister en milieu extérieur et rester infectieux même après plusieurs années pour les oeufs d'ascaris par exemple.

Les oxyures sont de petits vers blancs qui atteignent difficilement 1cm et font en moyenne 5mm. Ils sont très nombreux dans le tube digestif d'une tortue et semblent être les moins dangereux des nématodes mais en cas de surnombre ils affaiblissent fortement la tortue et la rendent plus vulnérable à diverses maladies.

Photo d'oxyures évacués après vermifugation dans le bain
Les PARASITES et leur traitement, vermifuges & Co. Oxyure10


Oxyures dans les selles d'une tortue charbonnière (Chelonoidis carbonaria)
Les PARASITES et leur traitement, vermifuges & Co. Oxyure11

Les ascaris font par contre une taille imposante pour un ver parasite, entre 8 à 14 cm, de couleur brun-rosâtre. Plongé dans de l'alcool les ascaris se décolorent et prennent une couleur blanchâtre comme sur la photo ci-dessous:

Enchevêtrement d'ascaris expulsés dans les selles d'une Testudo ibera,
notez la longueur terrifiante de ces vers dans une tortue de quelques cm...
Les PARASITES et leur traitement, vermifuges & Co. Ascari10


Ce parasite fait de gros dommages internes, leurs larves ne restent pas dans le tube digestif mais migrent dès leur éclosion dans tout l'organisme en entamant la parois intestinale pour arriver au foie, puis au coeur et aux poumons qu'elles percent et créent souvent des ulcérations qui s'infectent et où les bactéries prolifèrent. La larve peut ensuite remonter par les bronches et être déglutie pour arriver sous sa forme adulte dans le tube digestif et pondre de nombreux oeufs. Ces parasites doivent être fortement contrôlés car ils sont souvent mortels pour des tortues en captivité.

Exemples d'ascaris frais et souvent encore vivants évacués après traitement au Panacur chez des T. ibera
Les PARASITES et leur traitement, vermifuges & Co. Ascari11

Les trematodes et cestodes
Ces vers sont plutôt présents chez les tortues aquatiques et nécessitent un hôte intermédiaire (petit crustacé ou mollusque) qui est rarement présent en captivité. Les espèces aquatiques issues de prélèvement in natura doivent donc être contrôlées pour ces parasites.


Like a Star @ heaven Les protozoaires
Les flagellés du genre Trichomonas sont très répandus chez les tortues, ils créent des diarrhées, déshydratation, perte de poids et on retrouve souvent dans les selles de la nourriture non digérée. D'autres parasites tels que certaines amibes, les giardia, balantidium, causent également ce genre de troubles et doivent être surveillés.

Un parasite du nom d'Hexamita parva s'attaque aux voies urinaires et digestives simultanément et cause de graves dommage aux reins, une fois cet organe vital atteint la tortue meurt rapidement par intoxication sanguine.

Pourquoi le parasitisme est un problème en captivité?

Les tortues hébergent naturellement divers parasites à l'état sauvage et il en va de même en captivité. La différence vient du fait que si les populations sauvages ne souffrent que rarement de leurs parasites, ce n'est pas le cas des tortues maintenues en captivité. Le confinement en enclos souvent peuplé de plusieurs individus augmente le taux de prolifération des parasites ainsi que le taux de recontamination via les selles produites par la tortue elle même et des autres tortues. Rappelons que dans la nature les tortues ne se rencontrent que très rarement entre elles et le nombre d'individus présent par unité de surface est très faible comparé à ce que nous reproduisons dans nos enclos. Il est par exemple estimé qu'un territoire exclusif d'un mâle hermann est d'au minimum de 50m2.

Les populations sauvages sont dispersées sur un vaste territoire, avec souvent absence de comportement grégaire au sein des individus de ces populations. Les parasites ont donc dû s'adapter à cette faible probabilité de recontaminer d'autres hôtes et donc se maintenir générations après générations en étant extrêmement prolifique. Par exemple, une femelle ver parasite peut pondre plus de 200'000 oeufs par jour et comme les tortues hébergent entre 100 et plus de 1000 parasites... faites le calcul de la contamination des sols via les déjections de plusieurs tortues sur 15m2 d'enclos!!! De plus beaucoup de parasites sont très résistants en milieu extérieur et contaminent les sols de leurs oeufs qui peuvent rester infectieux plusieurs années! Le taux de parasitisme explose dans ces conditions.

D'autre part un grand nombre d'élevage ou de lieu de vente/conditionnement de tortues ne font pas suffisamment attention à l'hygiène de vie de leurs animaux ni séparent les différentes espèces entre elles. De ce fait si certains parasites peu nocifs à leur espèce hôte sont transmis à une nouvelle espèce qui elle n'y est pas habituée ils peuvent proliférer anormalement et causer la mort de cette tortue contaminée. C'est ce que nous pouvons régulièrement observer en captivité avec des parasites tels que les ascaris, très commun aux Testudo mais extrêmement dangereux sur d'autres espèces comme les Eurotestuo, causant de terribles dégâts internes et causant souvent la mort des animaux par affaiblissement et prolifération de maladies.

Si les tortues ont la possibilité de réguler ce taux de parasitisme par leurs propres défenses immunitaires et la consommation de végétaux légèrement toxiques dans la nature, en captivité, le stress et une alimentation peu variée empêchent fortement cette fonction régulatrice et indispensable. Nous avons donc comme responsabilité envers nos animaux de vérifier régulièrement le taux de parasitisme de nos tortues pour éviter qu'elles en souffrent puis en meurent.

Comment savoir si ma tortue souffre d'un taux anormal de parasites?

Concernant les parasites externes (tiques) comme ils sont le plus souvent visibles à l'oeil nu, une simple inspection suffit pour se faire une idée du taux de parasitisme.

Pour les parasites internes la tâche devient beaucoup plus ardue, la majorité des parasites ne se voient que rarement à l'oeil nu dans les selles et pour certaines espèce on ne peut y dénombrer la plupart du temps que leurs oeufs par microscopie.

Trouver des vers dans les selles d'une tortue est déjà très grave, cela signifie que la tortue est mortellement parasitée et que les parasites meurent et sortent dans les selles à cause de leur surnombre dans le tube digestif. Il ne faut donc en aucun cas attendre que ce symptôme se présente avant de réagir car malheureusement il est souvent trop tard dans ces cas-là!

Dans le cas d'une suspicion de présence anormale de parasites demandez à un vétérinaire de faire une coproscopie (analyse des selles) de votre tortue. Il faudra récolter dans un petit récipient stérile une crotte la plus fraîche possible, ne pas la conserver au frigo, seulement à T° ambiante (le froid peut dénaturer certains organismes). Votre vétérinaire spécialisé en reptiles vous conseillera ensuite un traitement antiparasitaire adapté.

Le véto qui effectuera ces analyses devra être qualifié pour identifier les parasites les plus courants de la flore intestinale des tortues et être au courant des techniques de microscopies utilisées pour les mettre en évidence et les dénombrer. N'essayer pas de faire vous même une coproscopie vous n'y verrez pas grand chose! Les spécialistes utilisent des produits pour séparer les parasites des matières fécales et parfois les colorer spécifiquement pour une meilleure identification.

Quels sont les traitements en cas d'un taux de parasitisme important?

Tout dépendra du type de parasites identifié sous le microscope. En règle générale deux produits sont couramment utilisés:

Arrow le Panacur (molécule active: fenbendazole), un vermifuge à large spectre à administrer par voie orale. Il traite un très grand nombre de vers intestinaux avec grande efficacité et sans effet secondaires sur les tortues si correctement dosé et administré.

Arrow le Flagyl (molécule active: metronidazole), un antiparasitaire/antibiotique également à large spectre qui lutte principalement contre les protozoaires néfastes du système digestif et urinaire des tortues. Comme il a une action antibiotique à large spectre et tue aussi des organismes bénéfiques à la tortue, il est conseillé d'administrer simultanément un probiotique qui servira à refaire la flore intestinale bénéfique de la tortue pour une bonne digestion indispensable à une bonne santé.

La prescription et le dosage de ces vermifuges doit être strictement délivré par un vétérinaire. Les cas d'automédication peuvent mener au décès de la tortue.

D'autres vermifuges et antiparasitaires sont utilisés sur les tortues mais ne montrent pas une aussi bonne efficacité à traiter les parasites intestinaux. Surtout ne JAMAIS utiliser un vermifuge à base d'ivermectine, cette molécule est MORTELLE sur nos tortues

Récemment un engouement pour les vermifuges à application cutanée (ex: Profender) s'est propagé chez divers vétérinaires spécialisés mais le résultat escompté n'est pas aussi exceptionnel qu'annoncé. L'application reste parfois hasardeuse et comme la peau des reptiles et beaucoup plus imperméable que celle des mammifères peu de produit semble pénétrer sous la peau. Beaucoup d'éleveurs ayant testé ce produit ont eu de très mauvais résultats et parfois une inefficacité totale du produit sur certains vers robustes tels que les ascaris. Nous vous conseillons donc de refuser son application chez ves tortues

Comment rendre le traitement parasitaire efficace?

Déparasiter une tortue est une chose facile à priori mais vu le mode de transmission rapide et efficace des parasites via les selles on a vite fait de voir sa tortue à nouveau parasitée même après avoir été traitée. De plus il est souvent nécessaire de vermifuger plusieurs fois à 10-15 jours d'intervalle une tortue parasitée pour être certain d'avoir agi sur tous les parasites à des stades différents. En effet, les oeufs de parasites et certaines larves migrantes ne sont pas tuées totalement lors du premier vermifuge, il faut attendre qu'ils se développent ou atteigne le stade adulte pour les éliminer.

Il faut donc pendant quelques semaines maintenir sa tortue sur un substrat qui pourra être changé quotidiennement et si souillé (sopalin, papier journal, carton). Ainsi, en évitant tout contact avec ses selles, la tortue ne se recontamine pas. Préférer les bains à une écuelle d'eau dans le terra ou parc de quarantaine, les tortues font souvent leurs besoins ou se trempent dans leur bassin et c'est un nid de prolifération de parasites. Toujours javelliser puis ébouillanter tout ce qui a pu être en contact avec la tortue et surtout tout le matériel de bain. Si la tortue s'est salie avec ses propres excrêments, bien la brosser avec du savons de Marseille puis rincer abondamment à l'eau courrante et la sécher.

Exemples de quarantaine en intérieur
Les PARASITES et leur traitement, vermifuges & Co. Quaran10

Exemples de de quarantaine en extérieur
Les PARASITES et leur traitement, vermifuges & Co. Quaran11

Si la majorité des parasites des tortues ne sont pas transmissibles à l'homme, certains parasites (salmonellose) le sont donc si vous avez du manipuler des déjections veillez toujours à vous laver les mains régulièrement.

Contre les vers parasites on vermifuge en général 2 à 3 fois à 10-15 jours d'intervalle, si il y a présence d'ascaris il est encore conseillé de faire 1 vermifugation par mois pendant 3 mois.

Concernant les protozoaires on fait un traitement d'une dixaine de jours.

Ainsi vous traiterez efficacement les parasites de vos tortues et éviterez la récurrence des symptomes qui y sont liés.

Comment prévenir un taux de parasitisme anormal?

Il y a des gestes très simples à mettre en oeuvre pour cela:

Arrow surveillez l'hygiène de vos parcs/terrarium en ramassant les selles régulièrement et en nettoyant à la Javel puis en ébouillantant les points d'eau,

Arrow Changez la paille des abris régulièrement,

Arrow N'ajoutez jamais de nouvel individu à votre cheptel de tortues sans avoir réalisé de quarantaine et en ayant fait une coproscopie,

Arrow Séparez les différentes espèces entre elles et ne laissez pas vos tortues en surnombre dans les enclos, prévoyez des enclos le plus grand possible,

Arrow Lavez vous régulièrement les mains après avoir manipulé une tortue
.

etc...
Revenir en haut Aller en bas
 
Les PARASITES et leur traitement, vermifuges & Co.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vermifuge
» Parasites, tiques, maladies & plantes sauvages
» parasites de literie
» parasite ou je ne sais quoi sur un chene.
» Vermifuges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tortues du Monde :: URGENCES PATHOLOGIES & SOINS :: Pathologies et soins-
Sauter vers: